Nous ne parlons plus que de ça depuis quelque temps… les stories !

Elément incontournable de toute bonne stratégie Social Media sur Instagram, tant pour les profils privés que pour ceux des entreprises, les stories sont désormais disponibles sur Facebook.

Oui mais… Mais quoi ?!

Il est utile de prendre connaissance des chiffres : 150 millions de personnes utilisent Instagram Stories et chaque jour 1/3 des Stories les plus regardées proviennent de marques. Comme je le disais précédemment, les stories sont donc incontournables dans les stratégies digitales /  Social Media.

Facebook complique ou améliore la stratégie ?!

Depuis quelques mois maintenant, Facebook a d’abord lancé les stories pour les profils et a ensuite déployé cela aux pages Facebook.  (Attention pas toutes les publications de la page peuvent devenir des stories.)

Je vous l’accorde, il y a de quoi finir schizophrène. Mais je vous rassure, comme pour beaucoup de publications sur les réseaux sociaux, la meilleure technique est, et restera, la méthode de l’ A/B testing.

La stratégie que vous avez mise en place pour vos stories sur Instagram n’est pas la même que celle de vos publications. Par exemple, vos stories vous servent à montrer les coulisses de votre société, les moments entre collègues ou encore vos différents produits, … Testez donc dans un premier temps de partager vos stories Instagram sur votre page Facebook. Analysez les statistiques et tirez-en les conclusions. (Pour partager vos stories Instagram vers votre page Facebook, vous devez vous rendre dans vos paramètres.)

Oui mais Instagram n’est pas ma cible.

Beaucoup de clients me disent : « Oui mais Instagram n’est pas ma cible. Je ne m’adresse pas aux jeunes ! » Faux ! Instagram, aujourd’hui, devient incontournable. Votre cible, même réduite soit elle, se trouve aussi sur Instagram et regarde les stories et va sur le site Internet de l’entreprise. Cela peut donc générer des actes d’achat ou de prise de contact pour vos services.

Néanmoins, comme ce n’est pas votre cœur de cible, profitez-en pour en faire plus sur Facebook. C’est-à-dire que dans la gestion de votre budget publicitaire, mettez 3/4 sur Facebook et 1/4 sur Instagram. Mais pour vous faire une idée beaucoup plus objective sur les performances de vos campagnes, testez l’optimisation de placement en choisissant de faire une sorte de compétition entre Facebook et Instagram (option à la création de votre campagne dans le gestionnaire de publicités).

Le format des stories vous permet d’attirer l’attention sur votre marque/produit en étant court et créatif.

Stories ou pas ?!

Tout d’abord, je pense, que les stories sont incontournables sur Instagram. Sachant que lorsque nous créons des publicités, via le gestionnaire de publicités, nous pouvons choisir l’objectif de les faire apparaître dans les stories. Chose que nous ne pouvons pas encore faire pour les stories Facebook… Mais soyons patients, Facebook va bientôt déployer cette option !

Depuis toujours Instagram donne la priorité à l’image, à la créativité et permet de faire cela dans ses stories. Facebook, à contrario, base sa stratégie sur l’image et le texte. Les gens s’attendent à lire plus de chose sur Facebook que sur Instagram. De plus, je trouve, que la manière de faire les stories sur Facebook est beaucoup plus compliquée que sur Instagram. Mais comme dans tout, cela reste une question d’habitude.

En route vers l’éphémère…

L’engouement des stories, des messages éphémères, est tel que Facebook doit se remettre en question. Les gens partagent de plus en plus de messages en privés, via Messenger ou WhatsApp, et beaucoup moins sur leur fil d’actualité. Dans le même ordre d’idée, les stories sont privilégiées parce que les messages ne restent pas.

Mais pour Facebook cela a un coût. Les publicités dans les stories sont moins chères que dans le fil d’actualité… Facebook aurait donc un manque à gagner dû à nos changements de communication…

Afin de pallier à ce manque à gagner, Facebook vient d’introduire un nouvel objectif pour les publicités « promote for stories ». Nous pouvons comparer ce type d’annonces au « boost » de publications sur Facebook ou Instagram. Vous pourrez donc paramétrer la publicité de votre story suivant vos objectifs: automatique, local, manuel, … Bien entendu, seul les profils professionnels peuvent le faire.

L’évolution des stories tant sur Facebook que sur Instagram est donc bien plus qu’une histoire, c’est une affaire à suivre… de très près.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s